Stratégie d'entreprise : comment réaliser des économies ?

Bien gérer son entreprise n’est pas qu’une question d’argent. Il est également vital de travailler sur la pérennité de son entreprise. Réaliser des économies, oui ! Mais pas à n’importe quel prix !

Les coûts fixes

Bien gérer son entreprise est souvent synonyme de bons bilans, d’un résultat net positif et d’une trésorerie préservée. Mais plus l’entreprise se développe, plus les coûts fixes sont importants. En effet, de nouveaux besoins se créent pour conserver ou développer l’activité. L’acquisition de locaux, de véhicules, de matériels et équipements (imprimantes, bureaux) et l’embauche de personnel sont des étapes incontournables dans la vie d’une entreprise. Le dirigeant doit aussi veiller à prendre les bonnes décisions pour ne pas mettre en péril son activité surtout lorsque les achats sont censés constituer un investissement, par exemple, l’acquisition de bureaux ou d’une voiture de société. En effet, des frais fixes trop importants sans retour suffisant du capital investi peuvent causer votre perte.

Tailler dans les dépenses intelligemment

Faire des économies est un raisonnement logique et prudent du chef d’entreprise avisé. Il faut veiller à ne pas trop dépenser et vérifier régulièrement que les charges sont adaptées aux besoins de l’entreprise. Revoir régulièrement ses contrats d’entretien, ses polices d’assurance et ses frais bancaires est un exercice à la fois sain et prudent. Toutefois, il faut prendre garde à ne pas supprimer un service qui pourrait être vital au bon développement de l’entreprise ou à la bonne ambiance qui y règne. Vos salariés étant peut-être attachés à leur marque de café habituel, prendre une sous-marque serait mal venu et pourrait altérer le climat de travail ce qui pourrait pénaliser le rendement.

Le contrôle de gestion

Mettre en place un processus de contrôle de gestion permet d’améliorer le pilotage de l’entreprise. Passé un certain seuil d’effectif, il n’est plus possible de gérer seul la société. Aussi, le chef d’entreprise doit pouvoir contrôler en temps réel son activité avec des indicateurs de gestion et de performance. S’ils sont bien construits, ces outils permettent de prendre rapidement des décisions. Dans la pratique, les performances du service commercial doivent pouvoir être appréciées de façon à comparer des postes de dépenses afin d’envisager de faire, le cas échéant, des économies d’échelle et calculer les marges brutes sur l’activité. Généralement, ces outils se basent sur une comptabilité analytique qui permet de subdiviser les produits et les charges.